la pollinisation expliquée simplement

La pollinisation c’est ce qui permet aux plantes à fleur de se reproduire

Les fleurs possèdent un organe femelle : le pistil et/ou un organe mâle : les étamines recouvertes de pollen.

Les fleurs produisent aussi un liquide sucré que l’on appelle le nectar. Les abeilles adorent ça .Elles volent de fleur en fleur pour le boire : on dit qu’elles butinent

pollinisation schéma

En allant chercher le nectar, elles se frottent aux étamines et le pollen se colle alors à leurs poils. Quand elles visitent une autre fleur, elles déposent en passant, du pollen sur le pistil. Le pollen se colle en haut du pistil. C’est ce que l’on appelle la pollinisation.

Après, le pollen glisse dans le tube où il rejoint l’ovule (*). C’est la fécondation. Le pollen et l’ovule ensemble, se transformerons pour devenir un fruit.

Et les graines de ce fruit pourront ensuite devenir à leur tour une nouvelle plante.

Mais il n’y a pas que les abeilles qui pollinisent, il y a aussi les bourdons, les papillons, certaines mouches, certains coléoptères, les moustiques mâles aussi…Et puis certaines fleurs sont pollinisées par des oiseaux comme les colibris, et d’autres fleurs par des chauves-souris.

Le pollen peu aussi être emporté par le vent qui joue le rôle de pollinisateur comme pour le noisetier, qui fleuri en hiver, alors qu’il n’y a plus d’insectes dehors. Mais les insectes( et notamment les abeilles) assurent la grande majorité de la pollinisation.

s’il n’y avait plus de pollinisateur, il n’y aurait plus de fruit et plus de plante à fleur…

jeu abeilles gratuit

 

* : Cette explication et cette vidéo sont destinés aux enfants et donc simplifiés, en réalité, le pollen ne glisse pas dans le pistil, il germe en formant un tube pollinique qui apporte la gamète mâle dans le sac embryonnaire où il rencontre la gamète femelle, ce qui donne lieu à la fécondation.

 

 

Un commentaire

  • Amagoia Olatz Labarga Hermenegildo

    C’est très illustrative, ça nous donne des idées pour le travail avec des enfants au Sénégal, dans le cadre des projets que nous sommes an train de développer sur l’agro-écologie. Si bien nous allons voir des idées et de les traduire. Mais la façon de votre explication c’est utile, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *