Nos Cellules ( la cellule eucaryote )

Notre organisme est composé de très nombreuses cellules. Nos propres cellules bien sûr, mais nous hébergeons aussi des bactéries (qui sont d’ailleurs 10 fois plus nombreuses)

Mais rassurez vous, celles-ci sont bien plus petites et très rarement dangereuses.

Nous reparlerons probablement bientôt de ces bactéries qui nous sont très utiles.

 

 

Nous disposons d’une diversité importante de cellules. Chacune a sa spécialisation.

 

Observons-les d’un peu plus près…Nos cellules sont composées de plusieurs compartiments (appelés organites). Pour mieux nous représenter leur fonctionnement, imaginons que ce sont les pièces d’une usine.
Voyons donc la cellule comme un bâtiment.

Les matières premières sont livrées par la poste (le sang principalement). Elles sont acheminées par chariots (les endosomes) et démontées si besoin en petites briques par les lysosomes grâce à leurs nombreux outils (enzymes), puis apportés à la « chaîne de montage » (réticulum endoplasmique)

schéma d’une cellule eucaryote:

 

Le noyau

il est présent dans toutes les cellules (sauf les globules rouges) toutes les informations nécessaires s’y trouvent mais chaque cellule, en fonction de sa spécialité, n’utilise que les informations dont elle a besoin.

N’imaginez pas des rangées de livres bien rangés : les informations sont mises bout à bout, régulièrement chiffonnées puis dépliées sous la forme de 46 énormes parchemins (chromosomes) !
Mais rassurez-vous ! Tout s’organise très bien : de nombreuses molécules interviennent pour dérouler les parchemins et recopier les informations nécessaires dans un langage adéquat (c’est le rôle de l’ARN polymérase). Ainsi, à partir de 46 parchemins, on obtient plusieurs milliers de notices différentes (ARNm) qui seront alors acheminées vers la chaîne de montage.

Le réticulum endoplasmique rugueux (ou granuleux): « La chaîne de montage »

Les notices sont en fait des modes d’emploi pour la construction des protéines. Les ribosomes, comme autant d’ouvriers, assemblent des briques (acides aminés) en suivant scrupuleusement les instructions. Une foi les assemblages réalisés, les constructions sont acheminées vers l’atelier de finition.

L’appareil de Golgi: « L’atelier de finition »

Nos constructions subissent ici plusieurs modifications : peinture, ponçage,…
(suite à plusieurs modifications biochimiques, les protéines deviennent fonctionnelles).
Elles sont alors transportées par des petits chariots pour être livrées ailleurs ou être utilisées directement par la cellule

Les mitochondries: « les piles « 

L’énergie nécessaire au fonctionnement de la cellule est principalement assuré par les mitochondries.
Nous avons observés ici la machinerie protéique (les protéines sont le principal constituant de notre organisme après l’eau), mais nos cellules utilisent aussi des lipides, des glucides, et des sels minéraux.

 

Individuellement ou organisées en organes, nos cellules sont capables d’effectuer de nombreuses choses…
de quoi vous raconter encore bien des histoires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *