Marie Curie

Marie Curie

(Marie Skłodowska-Curie )
(7 novembre 1867 –  4 juillet 1934)

Biographie

Marie Curie est une physicienne et chimiste polonaise, naturalisée française. Elle naît à Varsovie d’un père professeur de mathématique et de physique et d’une mère institutrice, dans une famille de trois sœur. Elle perds successivement une de ses sœurs et sa mère et se réfugie alors dans les études. Excellente élève, elle obtient son diplôme de fin d’études avec la médaille d’or.
Ne pouvant poursuivre des études supérieures dans son pays (l’empire russe interdit alors l’université aux femmes) Sa soeur Bronia part faire des études de médecine à Paris. Quelques années plus tard, Marie la rejoint et s’inscrit pour des études de physique à la faculté des sciences de Paris. Elle obtiens avec brio une licence en science physique et une en mathématique.

Elle travaille dans un laboratoire de recherche sur le magnétisme et rejoint rapidement l’École municipale de physique et de chimie industrielle et travaille avec Pierre Curie. Ils se marient en 1895
Marie Curie effectue sa thèse sur les rayonnements produits par l’uranium (les rayons X et les rayons de Becquerel viennent d’être découvert ) et notamment sur les capacités ionisantes des sels d’uranium en utilisant électromètre piézoélectrique inventé par son mari. Elle montre que la pechblende, minerai dont on extrait l’uranium est quatre fois plus active que celui-ci : Il contient donc un autre élément radioactif. Son mari la rejoint et ils travaillent au raffinage dangereux de ce minerai dans un simple hangar. Marie curie découvre ainsi le polonium (nommé ainsi en hommage à son pays d’origine) 400 fois plus radioactif que l’uranium puis le radium ( 900 fois plus radioactif que l’uranium)
Elle obtient le prix Nobel de physique en 1903 (conjointement avec Pierre Curie et Henri Becquerel) Elle est la première femme à obtenir cette distinction.
Suite à cela, un laboratoire à la faculté des sciences lui est construit.
En 1906 Son mari, Pierre Curie meurt renversé par une voiture à cheval. Marie Curie deviens la première femme professeur à la Sorbonne.
En 1910, elle isole un gramme de radium sous forme de métal pur
C’est en 1911, qu’elle obtient le prix Nobel de Chimie et deviens ainsi la première personne à obtenir deux prix Nobel
Le professeur Émile Roux (directeur de l’Institut Pasteur), est à l’origine de la création d’un institut du radium, consacré à la recherche médicale contre le cancer et à son traitement par radiothérapie(qui deviendra plus tard l’Institut Curie) En partie dirigé par Marie Curie.

En conséquence de la guerre, le laboratoire ferme. Marie Curie s’ investi en créant une unité chirurgicale mobile ( ambulance équipée d’un système de radiologie) qui sera bientôt rejoint par 17 autres unités (et que l’on surnommera les « petites Curies »). Elle part d’ailleurs elle-même sur le front au volant d’une de ces ambulances. Par ailleurs elle utilise l’institut du radium pour former de nombreuses femmes au métier de radiologiste, et participe à la création de 150 postes de radiologie fixe au sein d’ hôpitaux militaires.
A la fin de la guerre, L’activité de l’ institut du radium reprends. Le radium prouve son efficacité thérapeutique dans la lutte contre le cancer.
Mais du fait de sa trop grande exposition aux éléments radioactifs , elle développe une leucémie et décède en 1934

Sa fille Irène(Joliot-Curie) reprends ses travaux et obtiendra le prix Nobel de chimie en 1935(conjointement avec son époux, Frédéric Joliot-Curie) pour la découverte de la radioactivité artificielle

Retrouvez d’autres scientifiques célèbres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *