Des fiches d'information scientifique et médicale  
Site de médiation Scientifique   facebook

accueilfichesillustrateurliensscience_jeunesse

Pourquoi l'eau de mer est-elle salée?



information
suivez nos articles en vous abonnant à la newsletter:
Entrez votre Email:
 
scientifique

information
contact Pour contacter Albert, c'est ici
scientifique


information
N'hésite pas non plus à 
consulter nos autres fiches.
scientifique





Voyons tout d'abord ce qu'est le sel

sel De nombreux sels sont contenus dans l'océan, le principal est le chlorure de sodium (notre sel de table) mais on trouve également du chlorure de magnésium, du sulfate de magnésium ou du carbonate de calcium.


Ces sels minéraux sont présents en quantité importante dans les roches.

Mais alors comment ce sel s'est-il retrouvé dans les océans?


Il y a bien longtemps alors que notre planète était toute jeune (il y a 4 milliard d'années) l'activité volcanique était très importante. De très violentes éruptions ont libéré dans l'atmosphère d'importantes quantités de gaz (vapeur d'eau, gaz carbonique, souffre, chlore(1)...) et ce pendant près de 100 millions d'années...

Ensuite la terre s'est refroidie. La vapeur d'eau s'est alors condensée en formant des nuages pour retomber en pluies acides (chargées de gaz carbonique, chlore(2)...).

D'importantes quantités de Chlore se sont alors retrouvées dans les océans.
terre primitive
pluie acide
Ces pluies acides entrainent une érosion très importante des roches. Le ruissèlement des rivières et des fleuves arrache les sels minéraux (et notamment le sodium) des roches et les transporte jusqu'à l'océan.

Le chlore et le sodium présents dans l'eau de mer s'assemblent alors pour former du chlorure de sodium.

Les océans deviennent salés.



Une fois l'atmosphère "nettoyée" de ses gaz toxiques, le cycle de l'eau se poursuit: les rivières et les fleuves continuent de transporter des sels minéraux vers l'océan.
Aujourd'hui la quantité de sel dans l'océan s'est stabilisé. (du fait de la sédimentation, de la fixation du sodium aux roches basaltiques et à d'autres phénomènes encore mal connus).

(1) Chlorure d'hydrogène (HCl, gazeux)
(2) acide chlorhydrique (HCl+eau, liquide)


email
 Merci de ne pas utiliser les illustrations de ce site sans autorisation de l'auteur                                                                             Copyright 2014   Sebastien DAVID  Illustrateur scientifique